LA SOCIÉTÉ
 
DOMAINE D'ACTIVITÉ
Carburants
Lubrifiants
PRODUITS
Tests
Biocides
EXPERTISES
Carburants
Filtres
FOIRE AUX QUESTIONS
 
CONTACT
- Domaine d'activité › Lubrifiants › Turbine -


LUBRIFIANTS DE TURBINE

L’incidence de la contamination microbienne et ses conséquences dans les huiles de turbine ont été étudiés dans les années 80. La contamination par l’eau des huiles de turbine provient de la condensation et des fuites possibles de l’eau de refroidissement. Les conséquences du développement microbien ont été différemment décrites comme la corrosion et l’encrassement, mais des dépassements dramatiques de la vitesse de sécurité de certaines machines ont été constatés.

Evans (1982) pense que des questions importantes doivent trouver une réponse : 

Ø      Quelle est l’étendue des problèmes microbiologiques dans les systèmes de lubrification de turbine à vapeur dans l’industrie ? 

Ø      Quels sont les facteurs que l’on doit prendre en compte pour prévoir qu’un système peut se contaminer ? 

Ø      Peut-on mettre au point un système d’huile de lubrification protégé contre les micro-organismes ? 

Summers-Smith (1982) ont décrit en détail les problèmes spécifiques sur des turbines d’une usine d’ammoniac et Naylor et al. (1982) a donné davantage de détails sur les problèmes microbiologiques de ces systèmes particuliers et a suggéré que l’attaque initiale des huiles était dûe à des souches comme Pseudomonas aeruginosa et Pseudomonas spp. Neale (1982) a fait le bilan des problèmes d’huile de turbine dans une usine de betterave à sucre où les biofilms accrochés aux surfaces d’appui des pignons ont été un facteur de surchauffe.