LA SOCIÉTÉ
 
DOMAINE D'ACTIVITÉ
Carburants
Lubrifiants
PRODUITS
Tests
Biocides
EXPERTISES
Carburants
Filtres
FOIRE AUX QUESTIONS
 
CONTACT
- Domaine d'activité › Carburants › Marine -


MARINE

Dans la marine le risque de contamination des combustibles légers par les micro-organismes est connu depuis de nombreuses années : Il concerne les fractions pétrolières moyennes : gazoles et diesel marine léger. Ce risque est en général maîtrisé grâce à un certain nombre de précautions lors du stockage. Cependant, on observe périodiquement une recrudescence d'incidents, plus ou moins sévères, liés à une pollution bactérienne.

La respiration naturelle des soutes à combustible en atmosphère humide ainsi que les entrées d’eau de mer contribuent à introduire une certaine quantité d'eau qui, le plus souvent, décante au fond des soutes et des caisses. C'est alors un milieu favorable à la prolifération des micro-organismes.

La croissance de ces micro-organismes est parfois très rapide, puisque certaines bactéries peuvent doubler leur population en 20 minutes. La matière organique formée, lorsqu'elle migre dans le gazole, peut provoquer des incidents d'utilisation sérieux : colmatage des filtres, corrosion des circuits par les acides ou autres substances agressives, détérioration de l'injection, parfois même grippage de l'ensemble piston-cylindre.

Le principal problème est le colmatage des filtres à gazole provoqué par la présence de :

-    une phase aqueuse même en quantité très faible

-         un minimum de matières organiques

-         une contamination par des champignons de type Cladosporium et des levures de type Candida qui provoquent un important feutrage mycélien des filtres.

Les mouvements du navire favorisent l’aération indispensable au développement des germes aérobies.

La chaleur, aux environ de 25 à 30°C, accélère le métabolisme des micro-organismes provoquant alors une croissance rapide.

D’autre part les bactéries anaérobies, tels les bactéries sulfatoréductrices, sont à l’origine de nombreux cas de corrosion des fonds et des parois métalliques des soutes.